Élections européennes et en France : des marchés nerveux, mais pas de panique

2024 s’annonçait comme une année cruciale en termes d’élections, puisque 80 % de la population mondiale a été ou sera appelée à voter cette année. Les élections européennes ce week-end ont apporté leur lot de surprises. Au niveau européen, le Parti Populaire européen (PPE, centre droit) s’est imposé mais l’extrême droite européenne a réalisé une percée historique, le groupe écologiste étant l’un des grands perdants. Après l’Inde et le Mexique, c’est la France qui est au centre de l’attention des investisseurs après l’annonce surprise de la dissolution de l’Assemblée nationale par le Président de la République Emmanuel Macron.

Découvrez le dernier CIO Perspectives de Alexandre DRABOWICZ 👉 ici.

12 juin 2024

12 juin 2024

À lire aussi

2024, année d'élections